Greffe de cheveux : Pourquoi aller en Turquie pour la faire ?

0
273

La perte de cheveux est un phénomène biologique assez mal vécu aussi bien par les hommes que les femmes. En France, plus d’une personne sur trois en souffre. À en croire les chercheurs, ce trouble peut être causé par le stress, un problème hormonal, un traumatisme, l’accouchement, une génétique défavorable. Selon ces experts, la meilleure solution pour le traiter est d’avoir recours à une greffe de cheveux. Pour la réaliser, de plus en plus de patients se rendent en Turquie. Derrière ce choix, plusieurs raisons sont évoquées. Découvrez dans cet article les raisons de faire sa greffe de cheveux en Turquie.

Greffe de cheveux : Que savoir ?

La greffe de cheveux est considérée comme la solution la plus efficace et la plus durable pour le traitement de la perte de cheveux. Elle consiste à prélever des greffons sur une zone donneuse et à les réimplanter sur la zone demandeuse. Pour y arriver, des centres modernes comme https://www.mybodymoon.com utilisent différentes techniques nouvelles. Il s’agit de la méthode FUE (Follicular Unit Extraction), la FUE SAPHIRRE et la DHI (Direct Hair Implantation). Chacune d’elles a des caractéristiques spécifiques. Toutefois, ces méthodes ont toutes les mêmes points positifs, à savoir :

  • un résultat plus naturel ;
  • une opération non invasive et peu douloureuse ;
  • une technique parfaite pour densifier le cuir chevelu ;
  • une absence de cicatrice visible ;
  • une récupération rapide.

Quelles sont les raisons de faire sa greffe de cheveux en Turquie ?

Depuis quelques années, la Turquie s’est imposée comme le centre mondial de la greffe de cheveux. Si ce pays est de plus en plus plébiscité par de nombreux patients, c’est principalement du fait des privilèges qu’il présente.

Le coût abordable de la greffe de cheveux

Les prix pratiqués pour une greffe de cheveux en Turquie séduisent de nombreux patients. En effet, ils sont très abordables par rapport aux tarifs demandés par les cliniques en Europe pour le même type d’intervention. En Turquie, une opération en FUE peut coûter environ 1700 euros tandis que la DHI avoisine 2100 euros. Ces tarifs sont plus de six fois inférieurs à ceux pratiqués en France.

Une intervention sur mesure

Comme mentionné plus haut, il existe plusieurs techniques très avancées pour réaliser une opération de greffe de cheveux. L’utilisation de l’une ou l’autre de ces méthodes dépend du type de perte de cheveux dont souffre le patient. Ainsi, avant l’opération, les chirurgiens procéderont à un diagnostic complet du cuir chevelu. Ceci permettra de déterminer exactement la méthode à appliquer. De ce fait, vous bénéficierez d’une opération sur mesure, efficace et sans aucun danger.

Un plateau technique très développé

La Turquie dispose de cliniques modernes dotées des équipements de dernière technologie. Celles-ci se distinguent également de par leur cadre propre, confortable et de qualité supérieure. Ceci garantit une opération professionnelle et dans les meilleures conditions. Il est aussi important de préciser que les interventions sont réalisées par des chirurgiens expérimentés qui ont fait des études dans de grandes écoles. Ainsi, avec eux, vous êtes certain d’obtenir les meilleurs résultats.

Par ailleurs, hormis la greffe de cheveux, les cliniques en Turquie proposent :

  • les opérations d’yeux pour ceux qui ont des problèmes oculaires ;
  • des soins dentaires pour avoir un sourire rayonnant ;
  • une greffe de la barbe pour ceux qui désirent avoir l’air plus viril et masculin.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here